::
vous lisez...
Exhibition

Felipe Pantone – Solo Show

Galerie Danysz
Felipe Pantone – Solo Show (street art)

« Mon identité n’a pas d’importance. Pour toutes les œuvres ou fresques murales que je réalise, je choisis chaque élément alors que mon visage est celui avec lequel je suis né. Ce que je fais est bien plus à mon image que ce à quoi je ressemble. » Felipe Pantone

Considéré aujourd’hui comme l’une des étoiles montantes internationales du street art, Felipe Pantone, 31 ans, présente sa première exposition en France. Pantone, cet « enfant de l’ère internet » comme il le dit lui-même, dépasse la notion d’espaces extérieurs et enchaîne les projets : fresques monumentales, peintures, sculptures et installations hors-normes. Influencé par l’ère de l’internet des années 80 et 90, nourri aux nouvelles technologies, il imagine ses sujets géométriques sur des logiciels de modélisation, reprenant l’esthétique propre à la création 3D, qu’il reproduit ensuite au format XXL ou sur des toiles. Il leur donne vie en superposant ses installations dans de troublantes illusions d’optiques qui font l’effet d’une explosion ou d’une décharge électrique. Dans une dynamique puissante, Pantone s’étend sur les murs avec son style futuriste aux accents psychédéliques qui évoque le futurisme italien. S’y ajoutent des touchent abstraites et stroboscopiques articulant des formes géométriques noires et blanches qu’il combine avec des couleurs vives et métalliques, non sans rappeler la Mire, visuel s’affichant sur le poste de télévision en l’absence d’émission. Explosion visuelle d’une certaine brutalité, son travail est à ranger dans l’art cinétique, sur les pas d’un Victor Vasarely ou de Carlos Cruz Diez (dont Pantone a récemment reçu le soutien affirmé). La démarche de Felipe Pantone consiste à interroger l’époque actuelle et sa propension à placer les nouvelles technologies au centre de notre quotidien, nous rendant dépendant d’une surabondance d’images et de symboles. Lui-même est passionné par l’avènement de l’internet qui permet d’accéder instantanément à toute l’histoire de l’humanité. Les problèmes qu’il aborde sont contemporains et universels : le mouvement, la notion du temps, la saturation, l’aliénation et la destruction.

Felipe Pantone, né à Buenos Aires, est argentino-espagnol et vit aujourd’hui à Valence en Espagne. Il a étudié l’art à Leeds et s’est taillé une réputation internationale dans le milieu du graphiti sous le nom de Pantone, multipliant actions et collaborations. Artiste prolifique, ses créations sont visibles sur les murs du monde entier : du Mesa Contemporary Arts Center au Long Beach Museum of Art (USA) et au Palais de Tokyo (Paris), en passant par Mexico, Osaka, Lisbonne, la Palestine, l’Italie ou l’Australie. Invité à l’édition 2016 du festival Maus à Malaga, l’artiste a repeint intégralement un pont surplombant le cours du fleuve Guadalmedina. Felipe Pantone est le fer de lance d’une scène street-art renouvelée, que ne se cantonne pas aux espaces et enchaine les projets : fresques majestueuses, peintures, sculptures ou installations monumentales.

Informations pratiques
Vernissage : samedi 24 mars 18:00-21:00
Exposition présentée du 24 mars au 26 mai 2018
Galerie Danysz
78 rue Amelot – Paris

Publicités

À propos de Tarek Ben Yakhlef

Né à Paris au début des années 70, Scénariste, peintre, photographe, rédacteur en chef de Paris Tonkar magazine et auteur du livre de référence sur le graffiti français, Tarek est un artiste polymorphe. Il découvre très tôt le mouvement graffiti auquel il participe activement, mais l'appareil photo prend vite la place des bombes aérosol le transformant en témoin privilégié du graffiti français. Il est d'ailleurs l'auteur à 19 ans seulement d'un livre sur le graffiti français qui encore aujourd'hui est la référence dans le genre. Si au fil des ans il a dévellopé son art sur d'autres supports notamment la bande dessinée où il rencontre un franc succès, les bombes aérosol ne sont jamais très loin. Ces dernières lui permettent encore aujourd'hui de donner vie sur les murs des villes à tout son univers fantastique et coloré. Il a écrit près de soixante-dix livres dont certains sont devenus des ouvrages incontournables (Paris Tonkar, la série BD Sir Arthur Benton…), des scénarios pour l’audiovisuel en Europe et aux Etats-Unis (documentaire et fiction) et expose ses peintures dans le monde entier (Paris, Montréal, New York, Zürich, Genève, Hambourg, Athènes, Budapest…)

Discussion

Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s

Boutique

Les Archives du Blog

Publicités
%d blogueurs aiment cette page :