::
vous lisez...
Presse

Nelson s’en est allé…

See on Scoop.itParis Tonkar magazine

L’Afrique est en deuil tout comme le reste de la planète…

Un grand homme s’en est allé au moment où notre monde vit une des plus grandes mutations de son histoire. Prenons exemple sur lui mais aussi sur Mahatma Gandhi, Victor Schœlcher, Abd el-Kader ou encore l’Abbé Pierre plutôt que de vénérer ou de mettre en avant le pire de notre société malade. Il suffit d’allumer la télévision ou de lire la presse généraliste à la solde des industries pour en avoir une idée assez rapidement et se retrouver avec la nausée.

Je n’oublierai jamais cette une du journal « Le Figaro » qui disait que l’Afrique du Sud était un modèle pour l’Afrique durant les années les plus sombres de l’Apartheid. Seul le journal « l’Humanité » défendait Nelson Mandela comme le héros de tout un peuple… Il est devenu le Sage de tout un continent et maintenant, qu’il a rejoint ses Ancêtres, il est le symbole de ce que cette terre peut offrir de mieux à notre monde : plus d’humanité !

Repose en paix !

Africa is in mourning like the rest of the planet …

A great man is gone when our world is undergoing one of the biggest changes in its history. We should follow the example of him, but also on Mahatma Gandhi, Victor Schœlcher, Abd el-Kader or Abbé Pierre rather than to venerate or to showcase the worst of our sick society. Just switch on the television or read the mainstream press in the pay of industries to get an idea pretty quickly and end up with nausea.

I will never forget the first page of the newspaper « Le Figaro » who said that South Africa was a model for Africa during the darkest years of Apartheid. Only the newspaper « L’Humanité » defended Nelson Mandela as the hero of a nation … He became the Sage of the whole continent, and now he has joined his ancestors, he is the symbol of what this land can offer better our world: more humanity!

Rest in peace!

See on tareklesite.wordpress.com

À propos de Tarek Ben Yakhlef

Né à Paris au début des années 70, Scénariste, peintre, photographe, rédacteur en chef de Paris Tonkar magazine et auteur du livre de référence sur le graffiti français, Tarek est un artiste polymorphe. Il découvre très tôt le mouvement graffiti auquel il participe activement, mais l'appareil photo prend vite la place des bombes aérosol le transformant en témoin privilégié du graffiti français. Il est d'ailleurs l'auteur à 19 ans seulement d'un livre sur le graffiti français qui encore aujourd'hui est la référence dans le genre. Si au fil des ans il a dévellopé son art sur d'autres supports notamment la bande dessinée où il rencontre un franc succès, les bombes aérosol ne sont jamais très loin. Ces dernières lui permettent encore aujourd'hui de donner vie sur les murs des villes à tout son univers fantastique et coloré. Il a écrit près de soixante-dix livres dont certains sont devenus des ouvrages incontournables (Paris Tonkar, la série BD Sir Arthur Benton…), des scénarios pour l’audiovisuel en Europe et aux Etats-Unis (documentaire et fiction) et expose ses peintures dans le monde entier (Paris, Montréal, New York, Zürich, Genève, Hambourg, Athènes, Budapest…)

Discussion

Rétroliens/Pings

  1. Pingback: Nelson s’en est allé… | ATHENSAF - 7 décembre 2013

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Boutique

Les Archives du Blog

%d blogueurs aiment cette page :