::
vous lisez...
Exhibition

Festival du Peu 2013

Depuis la nuit des temps sans doute, ce jeu de mots n’avait échappé à personne et la qualité du son à Bonson est régulièrement sujette à discussion… S’appuyant sur l’inventivité et la gymnastique intellectuelle de Jean Mas, sur le commissariat de Frédérik Brandi et sur l’effervescence du comité, le Festival du Peu s’intéresse au son, invitant des artistes aux œuvres sonores, parlantes, mélodieuses, craquantes, bruitistes…
L’intention est de poser la question du parcours du son dans le travail de ces artistes : inspirations et références musicales, œuvres sonores voire bruyantes au passage des visiteurs, ils se sont appropriés chacun des époques, des symboles et des techniques qu’ils inscrivent dans une démarche sonore voire musicale, où le son peut parfois prendre une forme plastique.

Les habitants participent à cette édition en exposant pendant le festival aux côtés des artistes invités et en créant une playlist à la fois personnelle et collective : du bon son à écouter sur le lieu d’exposition de leurs œuvres.

LÉGENDES VISUELS :

Francis PUIVIF
Titre : Requiem
2011 – Assemblage de touches de piano et papiers collés sur cadre ancien – 120 x 70 cm

Gérard FOLTETE
Titre : Aérolithe #4
2013 – Installation – 45 x 36 x 32 cm

Gérard SEREE
Titre : Barbe Bleue
2012 – Huile sur toile

Olivier PAOLI
Titre : J’aurais voulu être
2009

Rachel RIVIERE
Titre : Sans titre
Installation, céramiques

Ursus Bjarne JEHN
Invité d’honneur de cette édition 2013
Titre : Hommage à Michel Seuphor
1973 – Acrylique sur toile – 130 x 175 cm

Alain DE FOMBELLE
Titre : La Traversée
Mai 1994 – Crayon pierre noire sur papier – 65 x 50 cm – Cat. N° 820
Photo Alain de Fombelle

LIPA
Titre : Lipa et La Flamme
Gattières
Photo DR

Jean THIRY
Titre : Sans titre
Étude pour un triptyque d’après « Jonchaies » de Xenakis (fragment) – 2013 – Technique mixte sur toile

À propos de Tarek Ben Yakhlef

Né à Paris au début des années 70, Scénariste, peintre, photographe, rédacteur en chef de Paris Tonkar magazine et auteur du livre de référence sur le graffiti français, Tarek est un artiste polymorphe. Il découvre très tôt le mouvement graffiti auquel il participe activement, mais l'appareil photo prend vite la place des bombes aérosol le transformant en témoin privilégié du graffiti français. Il est d'ailleurs l'auteur à 19 ans seulement d'un livre sur le graffiti français qui encore aujourd'hui est la référence dans le genre. Si au fil des ans il a dévellopé son art sur d'autres supports notamment la bande dessinée où il rencontre un franc succès, les bombes aérosol ne sont jamais très loin. Ces dernières lui permettent encore aujourd'hui de donner vie sur les murs des villes à tout son univers fantastique et coloré. Il a écrit près de soixante-dix livres dont certains sont devenus des ouvrages incontournables (Paris Tonkar, la série BD Sir Arthur Benton…), des scénarios pour l’audiovisuel en Europe et aux Etats-Unis (documentaire et fiction) et expose ses peintures dans le monde entier (Paris, Montréal, New York, Zürich, Genève, Hambourg, Athènes, Budapest…)

Discussion

Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Boutique

Les Archives du Blog

%d blogueurs aiment cette page :