::
vous lisez...
Presse

Le Télégramme – Brest ville – Exposition. Tarek présente le street art et le graffiti

See on Scoop.itParis Tonkar magazine • ITW

On vous connaît auteur de bandes dessinées. Quel rapport entretenez-vous avec la peinture?
Je peins depuis plus de20ans. J’ai commencé en 1986 par le graffiti puis, en 1991, j’ai sorti un livre sur le mouvement graffiti à Paris (premier ouvrage en France et troisième dans le monde sur ce sujet). Ensuite, j’ai continué à pratiquer la peinture jusqu’en 1999, année où j’ai commencé à écrire des scenarii. En 2009, l’envie derééditer mon ouvrage a déclenché la création du magazine Paris-Tonkar, des expositions photo et forcément des expositions de mes toiles.

L’exposition est collective. Qui sont vos invités?
Je travaille avec Vincent Pompetti depuis 2003, c’est le dessinateur de plusieurs de mes scenarii. Nous avons peint quelques toiles à quatre mains, donc il me paraissait évident de le lui proposer en premier. Puis j’en ai parlé à Hélios, qui est le graphiste demon magazine. Il réalise des peintures digitales et son orientation picturale apportait un plus à notre groupe. JPMalot et Yarps se sont ajoutés à nous, avec leurs pochoirs sur papier et sur toile. Enfin, Liliwenn, artiste brestoise, aapporté sa touche personnelle sur une peinture réalisée par Vincent Pompetti etmoi-même, «Révolution».

Pourquoi avoir choisi laMJC deL’Harteloire?
En 2009, avec Vincent Pompetti, nous y avons exposé les planches de BD de notre album «oeil brun, oeil bleu». Pour l’exposition actuelle, j’ai discuté avec ledirecteur de la MJC et il semble très ouvert sur le graffiti art et les différentes expressions artistiques urbaines. Enplus, l’endroit est vraiment génial: ily a du volume et de longs murs… Pratique Exposition «Writing» jusqu’au 14octobre de 9 h à 18 h 30 MJC de L’Harteloire tél.02.98.46.66.35.

Propos recueillis par Christel Bouton

See on www.letelegramme.com

À propos de Tarek Ben Yakhlef

Né à Paris au début des années 70, Scénariste, peintre, photographe, rédacteur en chef de Paris Tonkar magazine et auteur du livre de référence sur le graffiti français, Tarek est un artiste polymorphe. Il découvre très tôt le mouvement graffiti auquel il participe activement, mais l'appareil photo prend vite la place des bombes aérosol le transformant en témoin privilégié du graffiti français. Il est d'ailleurs l'auteur à 19 ans seulement d'un livre sur le graffiti français qui encore aujourd'hui est la référence dans le genre. Si au fil des ans il a dévellopé son art sur d'autres supports notamment la bande dessinée où il rencontre un franc succès, les bombes aérosol ne sont jamais très loin. Ces dernières lui permettent encore aujourd'hui de donner vie sur les murs des villes à tout son univers fantastique et coloré. Il a écrit près de soixante-dix livres dont certains sont devenus des ouvrages incontournables (Paris Tonkar, la série BD Sir Arthur Benton…), des scénarios pour l’audiovisuel en Europe et aux Etats-Unis (documentaire et fiction) et expose ses peintures dans le monde entier (Paris, Montréal, New York, Zürich, Genève, Hambourg, Athènes, Budapest…)

Discussion

Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Boutique

Les Archives du Blog

%d blogueurs aiment cette page :