::
vous lisez...
Presse

Revue de presse de Tarek

See on Scoop.itParis Tonkar magazine • ITW

Quel rapport le graffiti/street art entretient-il avec la ville ?Le rapport entre le graffiti à l’américaine et le street art, englobant toutes les autres formes d’art urbain, est à la fois très complexe dans son appréhension première et très simple, si l’on considère ce mouvement artistique dans la longue durée. En effet, la ville a toujours été un lieu où l’homme a pratiqué son art sous des formes diverses : l’art pariétal chez les Homos Sapiens, les fresques égyptiennes, sumériennes ou encore romaines, les graffiti dans les rues de Rome pullulaient, les églises au Moyen-Âge étaient peintes à l’extérieur et à l’intérieur, durant la Révolution française les murs de Paris étaient recouverts de collages et d’inscriptions en tout genre, Restif de la Bretonne (écrivain libertin du XVIIIe siècle) rapportait les évènements de sa vie sous forme de graffiti qu’il faisait sur les parapets des ponts de l’Île Saint-Louis… Plus proche de nous, Mai 68 avec l’utilisation du mur pour passer des messages politiques à l’instar de la Chine de Mao… Tous ces exemples dans le temps et dans des régions différentes illustrent bien le besoin qu’a toujours eu l’homme de laisser une trace ou de s’exprimer librement dans l’endroit où il vit.
See on tarek-presse.blogspot.fr

À propos de Tarek Ben Yakhlef

Né à Paris au début des années 70, Scénariste, peintre, photographe, rédacteur en chef de Paris Tonkar magazine et auteur du livre de référence sur le graffiti français, Tarek est un artiste polymorphe. Il découvre très tôt le mouvement graffiti auquel il participe activement, mais l'appareil photo prend vite la place des bombes aérosol le transformant en témoin privilégié du graffiti français. Il est d'ailleurs l'auteur à 19 ans seulement d'un livre sur le graffiti français qui encore aujourd'hui est la référence dans le genre. Si au fil des ans il a dévellopé son art sur d'autres supports notamment la bande dessinée où il rencontre un franc succès, les bombes aérosol ne sont jamais très loin. Ces dernières lui permettent encore aujourd'hui de donner vie sur les murs des villes à tout son univers fantastique et coloré. Il a écrit près de soixante-dix livres dont certains sont devenus des ouvrages incontournables (Paris Tonkar, la série BD Sir Arthur Benton…), des scénarios pour l’audiovisuel en Europe et aux Etats-Unis (documentaire et fiction) et expose ses peintures dans le monde entier (Paris, Montréal, New York, Zürich, Genève, Hambourg, Athènes, Budapest…)

Discussion

Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Boutique

Les Archives du Blog

%d blogueurs aiment cette page :